Les creux de Dabala

Construction de 7 logements

Programme

7 logements semi-collectifs, espaces communs ( salon-séjour, salle de réception, salle de prière, etc.), cuisine en dépendance.

Maître d’ouvrage

Localisation

Budget

Surface

Date de projet

Phase

Équipe moe

Privé

Dabankou (Guinée)

KE €

715 m²

2021

APD

Lekena architectes / Jean-Baptiste Allombert

Les Creux de Dabala, est un projet de construction de sept logements. Le domaine est actuellement composé d’une mosquée et de six maisons construites entre 1990 à 2004. Suivant l’organisation socioculturelle, ce domaine de 8 270 m² a été recomposé en « parcelles ».

L’enjeu architectural est d’imaginer une nouvelle typologie d’habitat groupé qui s’intègre dans ce contexte de maisons individuelles. Le projet est pensé comme un ensemble de logements semi-collectifs répartis sur trois volumes émergents. L’objectif est de proposer un bâtiment à échelle domestique malgré un programme dense. Il est implanté de manière frontale au Dabala avec un socle qui accueille divers espaces communs tels qu’un salon-séjour, une salle de réception, une salle de prière, une salle de thé, etc. Les creux nés de l’épannelage sont travaillés en terrasses couvertes et ouvertes au R+1 et R+2. Elles sont les véritables lieux de vie. Elles sont utilisées comme des séjours extérieurs, de cuisine, ou encore des séchoirs après les récoltes. A l’arrière, on retrouve une cour privée pour la famille.

D’un point de vue technique, il s’agit d’un projet expérimental. En effet, à la fois premier bâtiment de logements semi-collectifs à Dabankou et à la fois pensé avec une structure en BTC. L’enjeu est de construire avec des Briques de Terre Compressée et locale à la place du parpaing qui est peu adapté à ce contexte climatique.

Retour en haut