Icône

Construction du siège social Ecobank

Programme

Hall d’accueil, agence, administration, bureaux, restauration, espaces de soins, espaces pour les organisations sociales, salle de sport, réserve, locaux techniques, parking, terrasse, etc.

Maître d’ouvrage

Localisation

Budget

Surface

Date de projet

Phase

Équipe moe

Ecobank Guinée

Conakry (Guinée)

13.4M $

6 732 m²

2022

Concours

Lekena architectes / Studio Dauric

Situé près de l’ambassade des États-Unis, du Ministère des affaires étrangères, de la radio télévision guinéenne, etc. le nouveau centre social Ecobank s’implante au cœur d’un territoire à fort caractère institutionnel. L’enjeu est de construire un bâtiment contemporain remarquable et identifiable dans ce territoire.

Le projet consiste à proposer une architecture ancrée dans la culture africaine et plus particulièrement guinéenne. Nous avons convoqué plusieurs archétypes : la case ronde ; la maison à quatre pans et la pyramide. Le bâtiment s’élève à 39 mètres de haut répartis sur sept niveaux.
Implanté sur deux niveaux de sol, le projet met en scène les différents usages de ce programme dans une promenade architecturale. Cette implantation permet de qualifier un espace d’accueil au sud, à l’image des placettes des domaines familiaux, avec un arbre symbolisant l’hospitalité. A l’est sont organisés les stationnements. Au nord, une zone technique et privée est réservée au seul personnel de la banque. Enfin à l’ouest, une cour est aménagée en contrebas de la rue pour prolonger les espaces intérieurs de la cantine vers l’extérieur. Il permet également l’anoblissement du bâtiment par des mises à distances et par un effet de décollement.
Cette architecture en gradation sculpte au plus juste le programme. Cet ensemble est recouvert d’une maille filtrante en métal perforé. Cette enveloppe légère fait à la fois office de protection solaire, de filtres visuels et pulvéreux, mais surtout de régulateur thermique. Cette dentelle confère au bâtiment un caractère iconique de pureté formelle. Cette maille permet par ailleurs d’intimiser les terrasses en leur permettant de devenir de véritables interstices habités.

Retour en haut